Etude en rouge / Le Signe des Quatre (Sir Arthur Conan Doyle)

Publié le 17 Mars 2012

Etude en rouge :

 

Il s’agit de la toute première enquête de Sherlock Holmes, écrite par Sir Arthur Conan Doyle ; on y fait également la rencontre de John Watson.

 

une étude en rouge

Résumé : le livre est divisé en deux parties :

Première partie : présentation de Holmes et du Dr. Watson ; enquête : la police demande à Holmes (ce qu’elle a l’habitude de faire dans des situations inextricables) de l’aider à résoudre une affaire, à savoir celle d’un homme retrouvé mort, avec des traces de sang mais aucune blessure et aucun indice apparent quant au meurtrier, dans une maison abandonnée…

Deuxième partie : nous sommes transportés de Londres aux Etats-Unis, dans la communauté des Mormons. On y apprend ce qui a poussé l’assassin à commettre son crime.

 

Avis :

J’ai été très agréablement surprise par cette première lecture mettant en scène le célèbre détective.

Je n’avais jamais vu d’adaptation (hormis la nouvelle série Sherlock, mais faisons comme si je ne la connaissais pas encore) et pour moi, Sherlock Holmes était un détective comme on en trouve dans d’autres histoires : efficace et sans relief… je ne comprenais pas pourquoi le personnage avait survécu au temps qui passe. Mais quelle fut mon étonnement lorsque j’ai finalement compris que certes, Sherlock Holmes était quelqu’un de vraiment très efficace, mais ce qui m’a le plus surpris, c’est son caractère : quel tête à claque ! Il est plutôt arrogant, ne comprend pas que des policiers de métiers ne sachent pas résoudre des affaires « aussi simples », semble exaspéré face à la non compréhension des autres (il lui arrive d’envoyer même des petites piques à ce bon Dr. Watson). Bref, il a mauvais caractère. Et quand son esprit n’est pas accaparé par une affaire difficile, il s’ennui, tourne en rond.

Bon, d’accord, après avoir vu la série Sherlock, j’avais cerné le personnage, mais je pensé que peut-être les scénaristes avaient exagéré… mais non, presque pas !

Et ce côté un peu antipathique du personnage m’a beaucoup plu ; il nous fait aimé le personnage (vous suivez ?). Ce n’est pas tant sa capacité extraordinaire de déduction que son caractère qui m’ont fait appréciés le personnage.

               J’ai aussi bien aimé le fait que l’histoire soit racontée à la première personne : en effet, c’est Watson qui parle. En fait, le livre est comme son « journal intime » qu’il va publier (et petite aparté : dans la série Sherlock, Watson tient un blog où il raconte ses aventures avec Holmes : c’est un petit clin d’œil à cette façon d’avoir écrit le livre).

Bref, une très belle découverte, bien que la seconde partie sur la vie des mormons fut un peu trop longue à mon goût : Sherlock Holmes me manquait !

 

 

Le Signe des Quatre :

 

Voici la deuxième enquête du détective rédigé par Sir Arthur Conan Doyle.

 

le signe des quatre

Résumé : en quelque sorte, l’histoire est là aussi divisée en deux :

Première partie : enquête : une jeune femme rend visite à Holmes et à Watson car elle a reçu une lettre lui disant de se rendre à un rendez-vous, accompagné de deux amis si elle n’a pas confiance… Les deux amis décident alors de l’accompagner, et leur petite escapade les amène chez un certain Thaddeus Sholto, puis chez le frère jumeau de ce dernier, qu’il retrouve assassiné… Commence alors une enquête qui va s’avérer ne pas être aussi « facile » pour Holmes : il arrive parfaitement à déduire des explications face aux indices, il trouve le meurtrier, mais son mobile lui échappe…

Seconde partie : le criminel raconte son histoire aux Indes et ce qui l’a poussé à commettre son crime.

 

Avis :

J’ai beaucoup aimé le rythme de cette histoire. Comme la précédente, il n’y a pas de temps mort (si l’on met à part l’histoire chez les Mormons dans Etude en rouge). La deuxième partie où l’assassin raconte son histoire n’est pas aussi longue que dans Etude en rouge. On comprend vite qui est le meurtrier grâce à Sherlock, mais tout comme lui, le mobile nous échappe, jusqu’à ce qu’on l’apprenne et alors on se dit « mais oui, c’est évident ! ».

               Au début de ce roman, il y a un petit clin d’œil à Etude en rouge : Holmes dit à Watson avoir lui le livre qu’il a publié et qu’il l’a trouvé trop « teinté de romantisme » ; selon lui, « une détection […] devrait être constamment traitée avec froideur et sans émotion. ».

               Après avoir fait la rencontre pour la première fois avec Sherlock précédemment, on a l’impression ici que son caractère s’est un peu plus « dessiné », que Sir Arthur Conan Doyle a mieux cerné son personnage. Et j’aime de plus en plus Sherlock !!! C’est un prétentieux, mais quelle prestance il a !


 

Ce sont mes deux premières participations au challenge Sherlock Holmes de Filipa.

 

logochallengesherlock


Ainsi que deux participations de plus pour le chalenge victorien d'Aymeline.

 

logo-challenge-victorien

Rédigé par Léna

Publié dans #Livres-lectures

Repost 0
Commenter cet article

maggie 13/04/2012 17:37


L'étude en rouge est une des nouvelles que je n'ai pas lues... mais depuis que j'ai vu la série 2012, j'ai envie de découvrir la version littéraire de la première rencontre entre nos deux amis !
Les nouvelles sont assez inégales ! Mais le chien de Baskerville est une réussite !

Léna 14/04/2012 09:14



J'ai trouvé la recontre dans la série Sherlock plutôt fidèle à celle dans le livre (avec les changements de notre siècle bien entendu).


J'ai décidé de lire les livres dans leur ordre de publication et ma prochaine lecture est justement Le Chien de Baskerville. Pour le moment, je n'ai pas encore été déçue



Kamash 27/03/2012 00:47


Pour partager ma passion pour les aventures de Sherlock Holmes, avec le plus grand nombre de lecteurs, je propose, gratuitement, au format EPub et Pdf, une correspondance fictive mais pertinente,
entre Sir Arthur Conan Doyle et le personnage qui l'a rendu célèbre, Sherlock Holmes.
 
Vous pouvez donc télécharger, gratuitement, cette correspondance au format que vous désirez, sur le site de OXYMORON Éditions, mon éditeur, dans la section "Bonus" :
 
http://www.oxymoron-editions.com/bonus.html

N'hésitez pas à partager les fichiers ou le lien avec tous vos ami(e)s.

Merci.
Kamash.

Aymeline 26/03/2012 17:45


j'aime beaucoup sherlock holmes, il faudrait que je m'y replonge :)

Léna 27/03/2012 10:35



C'est une très bonne découverte pour moi :-) Je m'imagine le personnage ressemblant à Benedict Cumberbatch (l'acteur jouant Sherlock Holmes dans l'adaptation au XXIème siècle)