Dôme, de Stephen King

Publié le 9 Juillet 2011

J'ai enfin terminé ce double pavé qu'est Dôme. Pour commencer, voici un résumé :

 

dome.jpg

 

Les habitants de Chester's Mill se retrouvent du jour au lendemain prisonniers d'un dôme invisible, d'une matière non identifiable. Les personnes au pouvoir de la commune - en particulier une seule personne, le 2ème conseiller, Jim Rennie, dit Big Jim - en profitent pour renforcer leur autorité. Big Jim engage de plus en plus de "policiers" parmi la jeunesse bête et méchante de la ville. Se créé alors une sorte d'état policier-dicature, qui se dit légitime, dans le sens où toute action et décision entreprise par Big Jim est "pour le bien de la ville". Il se sent en fait investi d'une mission édictée par Dieu, afin de gouverner au mieux Chester's Mill.

Parallèlement, certains habitants, conscient de la dangerosité de Jim Rennie, se mettent alors à "résister" ; ils sont appuyés par le président des Etats-Unis en personne ainsi que par l'armée (qui eux, se trouvent à l'extérieur du dôme).

On voit se développer sous ce dôme infranchissable, une vie coupée du reste du monde.

 

A travers cette histoire, Stephen King met aussi en avant les problèmes écologiques liés au réchauffement climatique (il le dit lui-même) ; en effet, sous le dôme, nous sommes fin octobre mais avec des températures dignent d'une saison estivale ; les gaz des voitures se retrouvent coincés à la paroi du dôme et l'air devient de plus en plus nocif. Le vent ne traversent pas la paroi et ne peu donc pas emporter avec lui toute cette pollution ; il ne pleut pas non plus, c'est tout l'écosystème qui en pâtit.

 

J'ai eu du mal à poser de livre une fois ouvert dans la journée, tellement l'histoire est prenante et intéressante. Cependant, le nombre important de personnages a ralenti ma lecture : en effet, j'ai du à plusieurs reprises, revenir aux 1ères pages du tome 1 où tous les personnages sont listés, ou bien faire un petit effort et me demander à chaque fois "mais d'où il sort lui déjà ?". Autre déception : la fin. Elle m'a assez frustré ; tout ce termine trop vite à mon goût, mais je n'en dit pas plus...

Rédigé par Le blog de Léna

Publié dans #Livres-lectures

Repost 0
Commenter cet article

pascale 06/01/2012 13:17

j'ai mu les 2 tomes, et je suis d'accord avec toi, au début on a un peu de mal à se rapeller tout les personnages ! et la fin comme tu dis est un peu trop rapide ! mais c'est quand même 2 bons
livres que j'ai lu assez rapidement !!

Le blog de Léna 10/01/2012 22:19



Je les ai lu assez rapidement également ; pour une première lecture d'un livre de Stephen King, ça a été une bonne découverte



Aymeline 10/07/2011 17:29


Il va quand même falloir que je le lise^^
Pour la fin, c'est vrai que vu la taille du livre, on pourrait s'attendre à ce qu'elle soit moins rapide :)